Skip to content
Statuette Baoulé 1 - Galerie Lucas Ratton
Statuette Baoulé 2 - Galerie Lucas Ratton

Statuette Baoulé

Ethnie

BAOULÉ

Pays

Côte d’Ivoire

Époque

XIXème siècle

Matière

Bois

Hauteur

37,5 cm

Provenance

Collection privée Française
Galerie Didier Claes, Bruxelles
Galerie Philippe Ratton, Paris

Description

Cette statuette, nommée Blolo bian (époux spirituel) provient de l’ethnie Baoulé de Côte d’Ivoire. Les Baoulé croient en l’existence d’un monde parallèle dans lequel vivrait un alter ego à chaque être humain, de sexe opposé. Lorsqu’une personne présentait des problèmes dans ses relations avec les autres et surtout son ou sa partenaire, la dite personne demandait à un sculpteur de lui façonner une effigie de son alter ego pour s’en occuper afin de résoudre ses problèmes.
Les courbes de cette statuette sont d’un exceptionnel raffinement. Les jambes, fortes, soutiennent un corps délicat et marqué par le temps. Les scarifications ventrales sont particulièrement élaborées. La sculpture se distingue par une coiffe raffinée circulaire présente sur l’arrière de la tête et l’aspect remarquable du visage. Celui-ci présente des courbes et contre-courbes habillements agencées. La perfection de ce visage se retrouve dans les yeux ronds hypnotisant, ainsi que dans la barbichette délicatement incisée et remarquablement bien préservée. Les bras sont collés au buste et se rejoignent près de son nombril. Cette attitude à la fois hiératique par l’intériorité de son visage, et charnelle par la position de ses mains met l’accent sur l’importance du lignage chez les Baoulé.
Plusieurs caractéristiques nous ont fait rapprocher cette œuvre du travail du Maître de Sakassou. Toutefois, Susan Vogel émet l’hypothèse que les statuettes aux yeux ronds proviendraient plus précisément des ateliers d’Essankro, un village de la région de Didiévi, proche de Sakassou. Ce style unique fut produit par un groupe d’artiste actif entre 1820 et 1900 (BERNARD DE GRUNNE, Les maîtres de la sculpture de Côte d’Ivoire, p.88-91).
La très belle patine sombre de cette statuette rehausse ses traits fins et délicats, et témoigne de sa valeur rituelle et de sa grande ancienneté.

Localisation géographique du territoire Baoulé

territoire-baoule

Modèles Comparables

Ancienne collection Lucien Van de Velde, Anvers

Ancienne collection Lucien Van de Velde, Anvers

Ancienne collection Henri & Hélène Kamer, Cannes

Ancienne collection Henri & Hélène Kamer, Cannes

Photographies prises in situ

Photographie prise par Edgar Aubert de la Rüe en 1926 Archives du musée du quai Branly – Jacques Chirac, Paris

Photographie prise par Edgar Aubert de la Rüe en 1926 Archives du musée du quai Branly – Jacques Chirac, Paris

Himmelheber (Hans), "Negerkunst und Negerkünstler", Braunschweig, Klinkhardt & Biermann, 1960:15, #6 (photo -2)

Himmelheber (Hans), "Negerkunst und Negerkünstler", Braunschweig, Klinkhardt & Biermann, 1960:15, #6 (photo -2)